Agenda

Prochain baliveau le samedi 8 juillet 2017

Programme bientôt disponible

Aide à la déclaration fiscale le jeudi 20 avril 2017

CR sur demande

77ème voyage du CF du 6 au 9 juin 2017 : LE NIVERNAIS

Inscriptions ouvertes, programme disponible

À télécharger

2009 Corse

Le Comité des Forêts revient en Corse, 33 ans après sa dernière visite. En 1975 les participants y avaient passé une semaine. L’objectif du voyage : faire une présentation des problématiques forestières, économiques, environnementales et touristiques de la forêt corse. Nous marcherons sur les pas de nos prédécesseurs et ce sera l’occasion de comprendre l’évolution des problèmes et de la pertinence des solutions apportées.

Le forestier en Corse se trouve confronté à un ensemble de tâches très diverses, qui relèvent de deux types de foresterie très spécifiques :

- la foresterie méditerranéenne dominée par le problème des incendies et des pâturages.
- la foresterie de montagne dominée par le problème de desserte et d’exploitation des bois.

La beauté des sites unanimement reconnue, impose et imposera de plus en plus au forestier de procéder à des aménagements récréatifs, afin d’ouvrir sa forêt aux promeneurs, tout en protégeant ses peuplements et ses sites contre les méfaits d’une pression touristique trop intense.

La Corse est une « montagne dans une mer déjà méridionale ». Son axe central est jalonné par une chaîne de sommets dépassant 2 000m, dont le point culminant, le Monte Cinto, atteint 2 710m. La majeure partie de l’île est un massif primaire. Le calcaire n’apparaît qu’à l’extrême Sud, sur le rocher de Bonifacio. L’altitude, et les vents dominants déterminent un climat chaud et humide, caractérisé par des précipitations allant de 600 mm sur la côte, à plus de 1 500 mm sur la chaîne centrale. En raison de la proximité de la mer, l’humidité atmosphérique est toujours relativement élevée.

La conjonction des différents facteurs climatiques détermine les zones de végétation suivantes :

- 0 - 600 m étage méditerranéen inférieur : Chêne vert, Chêne-liège, Pin maritime, Maquis d’arbousier, Bruyère, Ciste, Oléastre...
- 100 - 1 000 m étage méditerranéen supérieur : Chêne pubescent, Châtaignier, Pin maritime - zone des villages.
- 1 000 - 1 700 m étage montagnard : Pin laricio, Hêtre, Sapin pectiné occasionnellement et Bouleau.
- < 1700 m étage subalpin, réduit en Corse à des landes d’aulnes rampants, de xénophites épineux et à quelques pâturages épars. Cette répartition suivant l’altitude subit des variations très sensibles en fonction de l’exposition et de la pente.

Le voyage du Comité des Forêts donnera une image aussi variée que possible de la grande diversité des paysages sur de petites distances : peuplements de chêne liège et de chêne vert, futaies irrégulières, peuplements de pin laricio, présentation des modes de gestion du châtaignier... Nous visiterons des sites magnifiques dans la forêt territoriale de Corse, des micros parcelles dans la Castagniccia, ainsi que des aménagements remarquables pour l’accueil du public et la protection incendie.

La séquence culturelle du voyage comprendra la visite des villes de Bonifacio et d’Ajaccio. Et comme l’a répété longtemps la publicité, « La Corse, c’est toujours un bon moment », monuments, paysages grandioses, flore, la Corse a effectivement beaucoup d’atouts pour nous convaincre : sa culture, son artisanat, ses traditions vivantes, sa gastronomie...



© 2017 Comité des Forêts | Administration du site | Site réalisé par : Paul de Mercey